Le message du sanctuaire de Chartres

Chartres - Quatre lieux emblématiques pour se ressourcer aux portes de Paris. Se mettre en présence de Dieu avec l’aide de Marie. Ouvrir son cœur, prendre du recul sur la vie : découvrez l'ADN, le message du sanctuaire de Chartres

Qui est à l’origine de la fondation du sanctuaire, son contexte de vie ?

Depuis au moins le VIème siècle, Marie est honorée à Chartres. Une légende du XIVème  siècle raconte que les celtes honoraient à Chartres « la vierge qui devait enfanter » dès le 1er siècle !
Ce sanctuaire prend un essor particulier quand en 876, Charles le Chauve (petit fils de Charlemagne) offre à Chartres le « voile de Marie ». Cette pièce d’étoffe, que Marie portait aux jours de l’annonciation et de la naissance de Jésus, est donc tout à la fois :  une relique mariale et christique. Ainsi à Chartres, il est donné aux pèlerins de toucher de manière particulière le mystère de l’incarnation.

Fulbert, évêque de Chartres (1020 – 1029), pour accueillir les pèlerins, décide de bâtir une cathédrale plus grande début XIème siècle (en 2024, seront célébrés les mille ans de la cathédrale !). Elle évoluera au cours du XIIème puis après l’incendie de 1194 : les chanoines rebâtiront un édifice plus grand, plus haut et de style gothique, la lumière entre et donne à voir, à travers les vitraux, l’œuvre de Dieu. Elle est aujourd’hui l'édifice le mieux conservé de cette époque : 2400 m2 de verrière du XIIème et XIIIème siècles : une bible de verre et de pierre qui présente les récits bibliques ainsi que de la vie des saints.

Quel est le message véhiculé depuis toujours par le sanctuaire ?

4 lieux emblématiques pour les pèlerins :
Notre-Dame-de-sous-terre, lieu d’accueil des pèlerins depuis le XIème siècle. Dans ce qui est une vraie église basse, les pèlerins déambulaient. Aujourd’hui, dans la crypte, ils continuent d’avancer, de se tourner vers Marie et de se mettre en présence de Dieu.
Notre-Dame-du-Pilier, lieu de prière continuelle où les croyants confient à Marie leurs joies, leurs peines, leurs demandes. Une urne recueille les intentions : des kilos de papiers, des milliers de prières, des tonnes de souffrance ou d’action de grâce y sont exprimées. Elle intercède auprès de son fils.
Le Voile de la Vierge, où le mystère de l’incarnation ne cesse de toucher les fidèles et élève les pensées et les cœurs. C’est essentiel : Dieu est présent au cœur de l’humanité.
Notre-Dame-de-la-belle-verrière, où la lumière donne à voir Marie couronnée qui nous donne son Fils. Ce vitrail du XIIème enchâssé dans un vitrail du XIIIème présente aussi les tentations de Jésus au désert Mt 4,1-11, les noces de Cana Jn 2,1-12.
A Chartres, Marie ne cesse de dire aux croyants d’aujourd’hui comme elle le disait aux servants des noces de Cana : « Faites tout ce qu’il vous dira » Jn 2,5.  Marie enseigne aux croyants à devenir les disciples missionnaires de Jésus Christ.

Quelles sont les valeurs qui y sont transmises depuis les origines ?

La place donnée à chacun, le partage des expériences spirituelles, l’importance de discerner sa vocation, l’accueil au sein de l’Eglise sont essentiels dans les nombreux pèlerinages vers Chartres. De même que la capacité à se remettre en question, à ouvrir son cœur, à retrouver de la force. Guy de Larigaudie disait : « mon frère, lorsque tu seras seul à Paris, avec deux jours de libres devant toi, va à Chartres. On en revient meilleur. » ...

Quelle est l’offre qui exprime la singularité du sanctuaire ? Ce qu’on y célèbre, la structure interne, les compétences, comment y est-on accueilli ?

Aujourd’hui Chartres c’est :

  • Une cathédrale, lieu où l’évêque préside les grandes célébrations du diocèse
  • Un lieu paroissial où sont célébrés les baptêmes, mariages, obsèques, la messe dominicale
  • Un sanctuaire marial qui accueille de grands pèlerinages : pèlerinage Notre Dame de chrétienté, de l’aumônerie tamoule, des étudiants de la région parisienne, des scouts mais aussi le pèlerinage de paroisses (particulièrement  régions parisienne et alentours), des groupes de France ou venant de nombreux pays du monde (tous les pays d’Europe, Etats Unis, tous les pays d’Amérique latine, Philippines, Corée, Japon, Afrique subsaharienne, Océanie : 79 pays au cours des dernières années).
  • Des salles sont prévues pour se restaurer, écouter une conférence. L’hébergement à l’hôtellerie Saint-Yves est possible, à quelques pas de la cathédrale.
  • Un lieu culturel où des visiteurs viennent découvrir les merveilles architecturales, les vitraux, les sculptures du XIIème et XIIIème siècles. Beaucoup, saisis par la beauté des lieux, la foi qui s’y exprime et la liturgie qui s’y célèbre se font alors pèlerins. Ils touchent quelque chose de la gloire de Dieu et de l’hommage qui y est rendu à Marie.

La cathédrale dispose d’un « Service Accueil et Visite » qui propose des visites conférences tous les jours et dans différentes langues. Il aussi peut assurer des visites plus thématiques à la demande (visites enfants, visites de la crypte de nuit illuminée par les bougies…). Ce service permet ainsi d’ouvrir au sens spirituel qui s’exprime dans la cathédrale.
L’équipe des chapelains assure une présence d’accueil et de confession quotidienne tout au long de l’année.
Entre 2 et 5 messes sont célébrées chaque jour pour les paroissiens -  auxquelles il faut ajouter les célébrations des groupes de pèlerins.

Cathédrale de Chartres
Cathédrale de Chartres
lundi
10 décembre
6° / 8°
Cathédrale de Chartres