Miracle au Puy-en-Velay

Français

En 430, la Vierge Marie donne ses instructions à une femme en souffrance. Sur la pierre des fièvres, le miracle se produit. Découvrez les détails de ce fait surnaturel.

Le Sanctuaire du Puy-en-Velay est l’un des plus anciens sanctuaire marial de l’europe occidentale. La légende rapporte l’apparition de la Vierge à une dame de Ceyssac, village proche du Puy : malade, elle est avertie en songe de se rendre sur le Mont-Anis pour y être guérie. Là, elle trouve une grande pierre noire (la Pierre des fièvres qui est encore dans la cathédrale) sur laquelle elle s’allonge. La Vierge lui apparaît entourée d’Anges. La malade est guérie et la Vierge lui demande que soit construite en ce lieu une église et que l’on vienne y prier.  La date de 430 est alors indiquée et rappelle le concile d’Éphèse (proclamation des deux natures du Christ, vrai Dieu et vrai homme et reconnaissance de la Maternité Divine de Marie). Il est établi qu’une première église à été construite sur le site à cette époque.

Ces légendes révèlent la vocation mariale du sanctuaire et témoignent d’un événement ayant marqué ce lieu du Mont Anis, et entraîné la venue de nombreux pèlerins.
 

Procession du 15 août
Procession du 15 août
La pierre des fièvres