Le Puy-en-Velay

Un point de départ vers Compostelle, une expérience à vivre.

Au cœur d’une nature aussi riche que variée, j’ai vu Le Puy-en-Velay. Une ville sanctuaire à taille humaine au cœur d’un ancien volcan. J’ai pris le départ aux côtés des pèlerins de saint Jacques de Compostelle qui arpentent la “Via Podiensis” depuis des siècles. Un centre historique qui livre ses joyaux labellisés UNESCO, une gastronomie réputée et la dentelle !

J’arrive d’Ars-sur-Formans où je me suis mise à l’école de Jean-Marie Vianney, curé d’Ars, et confident sans égal. Je me rapproche de “ma” Loire, sauvage et tant aimée, pour trouver au Puy-en-Velay le départ du chemin, et mes amis pèlerins.

J’ai choisi le mois d’août pour cette étape, car la cité mariale célèbre la Vierge Marie lors d’impressionnantes processions les 14 et 15 août dans les rues de la ville. Mais pour l’instant la foule est encore disséminée, et une légère brume rend l’endroit magique et serein. Dans la fraîcheur salvatrice de ce matin d’août, les premiers rayons du soleil accompagnent les pèlerins déjà en route sur le GR 65 vers Saint Jacques de Compostelle. Il ravive aussi les couleurs des maisons du centre historique aux airs d’Italie.
 

Le Puy-en-Velay au coeur de la nature

Le rose, le rouge, l'orangé des toitures, des couleurs chaudes, comme le jaune qui se mêle au bleu pour donner le vert des arbres partout sur les volcans éteints, celui de la fameuse lentille du Puy labellisée AOP, ou encore de la verveine cultivée pour produire une liqueur : la “Verveine du Velay”. Cette terre a été chahutée par les éruptions, les écoulements de lave. On en distingue encore les stigmates comme le Rocher Corneille, d’où veille Notre-Dame de France, statue de presque 23 mètres. Le rocher saint Michel d’Aiguilhe, quant à lui, offre sa chapelle dédiée à l’archange, au terme d’une ascension de 268 marches. 

Le Puy-en-Velay est une ville au coeur de la nature entourée de trois Parcs Naturels Régionaux dont celui du Livradois Forez, le plus proche. Son centre historique invite à remonter le temps. Au terme d’un grand escalier, l’hôtel Dieu et la cathédrale. La façade d’inspiration byzantine m’intrigue j’entre à la recherche de la Vierge Noire. Le sanctuaire est silencieux et propice au ressourcement.
 

La Cathédrale et Notre Dame de France
La Cathédrale et Notre Dame de France

Un sanctuaire dédié à la Vierge Marie

J’y découvre la pierre des Fièvres où auraient été accomplis de nombreux miracles. On raconte qu’au Vème siècle la Vierge Marie est apparue à une noble femme souffrant de fièvres malignes. Elle lui demande de s’allonger sur la pierre pour guérir, puis de transmettre son souhait qu’on construise à cet endroit un lieu de culte qui lui serait dédié. Son voeu fut exaucé et s’il ne reste que peu de traces de l’ancien édifice, l’actuelle cathédrale et son cloître des XIème et XIIème siècles occupent le même emplacement. Comme autrefois Charlemagne, saint Louis, ou François 1er, je me suis recueillie.

Bientôt la cloche sonnera midi, l’heure de redescendre la rue des tables pour rencontrer les producteurs locaux du marché. Sur la place du Plot, une joyeuse rumeur. Dans mon panier, quelques fruits rouges, des champignons et un morceau de la star locale “le Velay”, fromage artisanal au lait cru de vache. On me dit le plaisir de vivre ici, et l’émotion d’être ensemble lors des processions. En attendant ce fameux jour, j’assisterai ce soir au spectacle scénographique et féerique “Puy de Lumières” pour découvrir la ville “by night”.

Le 15 août, enfin ! la foule de pèlerins se rassemble autour de la vierge Noire, portée par les pénitents blancs. Dans la prière, et un Salve Regina, le cortège accompagne Notre Dame jusqu’aux marches de la Cathédrale. Quelle expérience !  

J’ai profité, avant de partir, d’une petite initiation à l’art de la dentelle au fuseau, j’ai aussi monté les escaliers de la cathédrale plusieurs fois ! L’heure est venue de chausser mes godillots pour prendre la route. De mon passage en Haute Loire, j’emporte avec moi l’image de Saint-François Régis, qui par delà les montagnes porta réconfort et assistance, une foi immense.
 

La Pierre des Fièvres
La Pierre des Fièvres
Puy de lumière
Puy de lumière
mercredi
19 décembre
-1°
2° / 6°