Pèlerinage à Nevers

Dans la Nièvre, sur les bords de Loire, une étape sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle : Le sanctuaire de Nevers. Une Sainte, Bernadette Soubirous y transmet la tendresse de Dieu pour chaque individu, fort ou faible.

Pourquoi vient-on en pèlerinage à Nevers ?

Ce sont chaque année environs 200 000 pèlerins qui viennent découvrir ce que fût la vie de Bernadette Soubirous après les apparitions de Lourdes en 1858.

En pèlerinage, on s’arrête d’abord dans la cathédrale Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte pour se laisser envelopper dans la multitude de couleurs qui émanent des nombreux vitraux et accéder au sommet de la tour Bohier pour s’offrir une vue sur la ville, la loire et plus encore... A 52 mètres de hauteur, derrière les arbres touffus du parc Roger Salengro, on aperçoit le clocher de la chapelle de l’espace Bernadette Soubirous, haut lieu de pèlerinage.

C’est l’histoire d’une jeune femme prénommée Bernadette, dévouée aux plus démunis, qui est racontée ici, au 34 rue saint Gildard à Nevers. A 14 ans, elle rencontre la Vierge Marie à Lourdes, et écoute son message. Elle retient que Dieu est amour et qu’il aime sans condition, y compris les plus pauvres. Après les apparitions, s'ensuit un long processus d’authentification de la part de l’Eglise catholique, c’est aussi le début d’un cheminement spirituel pour l’adolescente à la santé précaire.  

Avant de rejoindre Nevers, Bernadette aime s’occuper des malades, des pauvres au Sanctuaire de Lourdes aux côtés des sœurs de la charité de Nevers. Malgré les nombreuses sollicitations d’autres congrégations, c’est à Nevers qu’elle décide de poursuivre son chemin.

Une grande bâtisse blanche, sur le fronton on peut lire “Deus caritas est”, Dieu est charité, on se sent accueillis tel que l’on est. Voilà une bonne introduction !
Le Sanctuaire Sainte-Bernadette, est un centre spirituel, et de retraite, où l’on découvre dans l’espace muséographique et au travers d’une vidéo, la vie religieuse de la sainte de 1866, date de son arrivée à l’âge de 22 ans, jusqu’au 16 avril 1879, jour de sa mort, elle avait 35 ans. 

Le processus de béatification nécessite un examen du corps. Celui de sainte Marie-Bernard est exhumé à plusieurs reprises et retrouvé chaque fois dans un état de conservation exceptionnel. Ce ne peut-être que le corps d’une sainte ! En 1925, elle est déclarée bienheureuse, puis Sainte en 1933. 
Au cœur du sanctuaire, dans la chapelle, on s’empresse de contempler, dans sa châsse, le corps intact de Bernadette puis le masque de cire qui recouvre son visage, imitant à la perfection ses traits délicats. 

Dans la grotte, reproduction de celle de Lourdes, à l’intérieur de la Chapelle Saint-Joseph, où le coprs de sœur Marie-Bernard est vénéré de 1879 à 1925, dans la chapelle qui abrite la châsse actuelle ou face à la statue de Notre-Dame des eaux dans le jardin, les pèlerins s’attardent et prient. 
Quelques heures, une journée, un week-end ou plus encore, le sanctuaire dispose d’une capacité d’hébergement et de restauration suffisante pour satisfaire votre besoin de ressourcement.
 

Tour de la cathédrale
Tour de la cathédrale
Chapelle de Bernadette
Chapelle de Bernadette
Chasse de Sainte Bernadette
Chasse de Sainte Bernadette

Que demande t-on à  Bernadette Soubirous ?

Si sœur Marie-Bernard choisi d’intégrer la congrégation des sœurs de la charité de Nevers c’est d’abord pour être en contact avec la population, vocation première de ces religieuses aujourd’hui présentes sur quatre continents. Bernadette veut être au service de Dieu et du Christ par la prière, mais aussi offrir son temps pour soutenir et rassurer au quotidien, malades et pauvres, sur la tendresse que Dieu leur porte.

Avant de venir à Nevers, ce message, elle l’a entendu de la bouche de l’Immaculée Conception qui l’a choisi elle, pauvre et ignorante. Elle devient à Nevers l’incarnation de la parole de Dieu, un guide vers un avenir teinté d’amour où tout est possible.

Croyant ou athé, malade ou sur ses deux pieds, seul, en groupe ou en famille, auprès de sainte Marie-Bernard, on vient trouver la liberté, la confiance, la force pour vaincre ses peurs, pour cheminer dans la vie malgré les difficultés imposées par la société actuelle.

Le sanctuaire est actuellement rattaché au diocèse de Nevers.
Il est ouvert toute l’année et chaque jours pour la messe.
 

Accueil des pèlerins au sanctuaire de Nevers 

Contact :
34, Rue Saint Gildard
58000 Nevers – France
Tél : +33 (0)3 86 71 99 50
www.sainte-bernadette-soubirous-nevers.com/

Les temps forts : 

Février :

  • Le 11 fête de Notre-Dame de Lourdes
  • Le 18 fête de sainte Bernadette

Avril

  • Célébration de Pâques

Mai

  • Le 10 mai fête de l’Ascension
  • Célébration du dimanche de Pentecôte le 20 mai

Août

  • 14 et 15 fête de l’Assomption

Novembre

  • La toussaint le 1er 

Décembre

  • Le 8 solennité de l’Immaculée Conception
  • Messe de Noël

Mais aussi des conférences, des retraites thématiques, des sessions et concerts
 

jeudi
15 novembre
6° / 18°