Le message du sanctuaire d'Alençon

Alençon au cœur de la Normandie, vivre la foi en famille, se mettre à l’école des saints, Louis et Zélie MARTIN, parents de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la Sainte-Face : découvrez l'ADN, le message du sanctuaire d'Alençon

Qui est à l’origine de la fondation du sanctuaire, son contexte de vie ?

En 1971, le Saint Pape Paul VI déclarait : « Si les saints Louis et Zélie sont canonisés, ils doivent l’être ensemble » et il rassembla les deux causes de canonisation en une seule. En 2008, les saints Louis et Zélie Martin sont béatifiés par le Cardinal José Saraiva Martins. Un an plus tard, la maison natale de sainte Thérèse est rouverte au public et l’église Notre-Dame est érigée en basilique. Le 18 octobre 2015, le Pape François canonise Louis et Zélie. Les saints époux Martin deviennent ainsi le premier couple canonisé dans l’histoire de l’Eglise. 
Suite à leur canonisation, les lieux emblématiques dans la vie des saints Louis et Zélie deviennent le Sanctuaire d’Alençon, Sanctuaire du Couple et de la Famille.

Quel est le message véhiculé depuis toujours par le sanctuaire ?

Depuis qu’il existe, le Sanctuaire fait connaître la vie des saints Louis et Zélie Martin, en tant que premier et, pour l’instant, unique couple canonisé dans l’histoire de l’Eglise. Il s’attache à rendre accessible leur exemple de sainteté pour les couples et les familles d’aujourd’hui.

En effet, les saints époux Martin nous montrent que nous pouvons être saints dans l’ordinaire d’une vie conjugale et familiale. Pas besoin de mourir martyr ou de recevoir des charismes extraordinaires pour être saint : il suffit de mettre Dieu à la première place dans sa vie, de faire les petites choses du quotidien par amour et de réaliser, chaque jour, avec patience, ce que le Seigneur nous demande.
La vie des saints Louis et Zélie est à la fois étonnante d’intensité et de normalité bien loin de certaines images d’Epinal. Ils ont certes vécu des joies, mais aussi beaucoup d’épreuves : le décès de quatre enfants, l’éducation difficile de Léonie, la maladie mentale, le cancer, les soucis de travail…

Chacun d’entre nous peut se reconnaître dans tel ou tel aspect de leur vie, ce qui fait de cette famille du XIXème siècle, une famille éminemment contemporaine.

Quelles sont les valeurs qui y sont transmises depuis les origines ? 

Au Sanctuaire d’Alençon, chacun est accueilli pour ce qu’il est, quelle que soit son histoire familiale et ses blessures personnelles. 
Les familles y trouvent un refuge et une manière simple de faire goûter la Sainteté à leurs enfants. Les enfants peuvent repartir avec le chapelet de pratiques si cher à sainte Thérèse et qui l’a tant aidé à aimer le bon Dieu. La visite de la maison avec les enfants peut aussi être un soutien pour revivifier ou mettre en place un temps quotidien de prière en famille.

Les couples peuvent être accompagnés par les soeurs et les prêtres. S’ils sont mariés, les prêtres sont à disposition pour proposer aux couples une bénédiction spéciale à l’occasion de leur anniversaire de mariage.
Les groupes quant à eux, peuvent suivre une visite spirituelle en ville sur mesure, sur les pas de la famille Martin. Déambulant d’un lieu emblématique à l’autre, les yeux et le coeur s’émerveillent au spectacle des lieux de vie concrète de cette famille tant aimée. 
En clair, on vit au Sanctuaire d’Alençon, avec pour boussole l’amour de Dieu et du prochain, en couple et en famille à travers les joies mais aussi les épreuves de la vie.

Dieu premier servi, amour et confiance, justice et charité.

Quelle est l’offre qui exprime la singularité du sanctuaire ? Ce qu’on y célèbre, la structure interne, les compétences, comment y est-on accueilli ?

Le Sanctuaire d’Alençon réunit les lieux où pendant 19 ans les saints Louis et Zélie Martin, premier et unique couple canonisé de l’Eglise, ont vécu ensemble avec leurs enfants.

Le Sanctuaire d’Alençon comporte plusieurs lieux. Ces lieux peuvent paraître anodins mais ils ont une signification particulière, mis en lumière par tel ou tel épisode de la vie des époux Martin : le Pont de Sarthe où les saints Louis et Zélie Martin se sont rencontrés, l’église de Montsort où ils ont baptisé leurs enfants, la basilique Notre-Dame où ils se sont mariés et où sainte Thérèse a été baptisée, le Pavillon où Louis aimait se retirer et où la famille venez ramasser les fraises, la maison de Rose Taillé où sainte Thérèse a été mise en nourrice, et encore bien d’autres lieux !

Au Sanctuaire d’Alençon, la famille est au coeur du message. La plupart des couples et des familles peuvent se retrouver dans les joies et les épreuves qu’ont vécu les saints Louis et Zélie. On y célèbre des anniversaires de mariage. Des sessions pour les couples et pour les familles sont organisées tout au long de l’année. Dans ce Sanctuaire à taille humaine, les groupes bénéficient d’un accueil personnalisé et d’une visite sur mesure.
 

La maison de Louis et Zélie Martin
La maison de Louis et Zélie Martin
Chambre à coucher de Louis et Zélie
Chambre à coucher de Louis et Zélie
La Chapelle attenante à la maison des époux
La Chapelle attenante à la maison des époux
lundi
10 décembre
4° / 9°
Le couple Martin