Le message, l’ADN des 17 sanctuaires 

L’ADN est propre à chaque individu. Au même titre que nous, humains, les sanctuaires sont tous différents, à l’image de leurs fondateurs, de leur histoire, de leur actualité.
L’ADN est immuable, nous allons donc définir les caractéristiques présentes depuis les origines des sanctuaires, ce qui les différencie les uns des autres dans le message qu’ils véhiculent.
 

17 sanctuaires, 17 histoires mettant en scène, des lieux, des personnages, des contextes, des époques différentes. Certains sont fondés sur la survenue d’un miracle, d’une apparition, d’autres sur la découverte de reliques (ossements ou objets laissés par le saint défunt), ou encore sur la vie exemplaire de foi et de dévotion des saints qu’on y vénère.

Chaque sanctuaire a sa propre histoire, un message qu’il détient du passé et qu’il transmet dans le présent. Il n’a pas toujours été transmis de la même façon d’un endroit à l’autre, et les valeurs qui y sont vécues tous les jours depuis les origines confèrent au sanctuaire sa singularité.

La méthode dépend du lieu, mais aussi de ce que l’on y célèbre, des compétences des hommes et des femmes, religieux ou laïques qui y travaillent, qui sont présents et à l’écoute. Une chose est sûre, peu importe qui l’on est, d’où l’on vienne, les sanctuaires nous accueillent.
 

Le message, l’ADN des 17 sanctuaires