Le message du sanctuaire de Cotignac

A la croisée des collines de la Provence Verte, se ressourcer, célébrer la vie, la famille, le couple, implorer la sainte famille à Cotignac : découvrez l'ADN, le message du sanctuaire

Qui est à l’origine de la fondation du sanctuaire, son contexte de vie ?

Le 10 août 1519, la Vierge Marie tenant dans ses bras l’Enfant Jésus apparaît sur le Mont Verdaille à Cotignac à un pieux bûcheron nommé Jean de la Baume. A leurs côtés se tient l’Archange saint Michel et saint Bernard de Clairvaux
Marie délivre à Jean ce message : « Je suis la Vierge Marie. Allez dire au clergé et aux Consuls de Cotignac de me bâtir ici même une église, sous le vocable de Notre-Dame de Grâces et qu’on y vienne en procession pour recevoir les dons que je veux y répandre. » Puis, elle disparaît. 
Le lendemain a lieu la même apparition et Jean se précipite au village pour transmettre le message aux autorités de Cotignac ; le 14 septembre la première pierre est posée et le sanctuaire est depuis lors un lieu de procession et de pèlerinage. 
Notre-Dame intervient aussi dans l’histoire de France.
Après 20 ans de mariage, le roi Louis XIII et la reine Anne d’Autriche n’ont toujours pas d’enfant. C’est alors que Frère Fiacre, religieux augustin, a une vision de la Vierge Marie dans la nuit du 3 novembre 1637. Notre Dame s’adresse à lui en ces termes : « N’ayez pas peur, je suis la Mère de Dieu, et l’enfant que vous voyez est le Dauphin que Dieu veut donner à la France. Pour marquer que je veux qu’on avertisse la Reine de faire trois neuvaines en mon honneur, voilà la même image qui est à Notre-Dame de Grâces, en Provence et la façon de l’église. »
Frère Fiacre s’exécute donc et fait ces neuvaines au nom de la Reine : une à Notre-Dame de Grâces, la suivante à Notre-Dame de Paris et la dernière à Notre-Dame des Victoires. Moins d’1 an plus tard, le 5 septembre 1638, nait Louis-Dieudonné.
Le 21 février 1660, Louis XIV, accompagné de sa mère, vient à Cotignac rendre grâce de sa naissance.
Cotignac est appelé le “Village de la sainte Famille” car le 7 juin 1660, Gaspard Ricard, un jeune berger, est en train de mourir de soif sur le mont Bessillon. C’est alors que Saint Joseph apparaît et lui dit : « Je suis Joseph, soulève ce rocher et tu boiras. » Gaspard obéit et une source, qui coule encore aujourd’hui, se met à jaillir. Dès le 9 août, les habitants de Cotignac commencent à construire une chapelle sur le lieu de l’apparition, appelée Monastère saint Joseph du Bessillon.

Quel est le message véhiculé depuis toujours par le sanctuaire ?

De nombreux pèlerins viennent à Cotignac et reçoivent des grâces en implorant l’intercession de la Vierge Marie. Le sanctuaire célèbre à la fois la famille et la vie. 

Quelles sont les valeurs qui y sont transmises depuis les origines ? 

Le sanctuaire a pour vocation de mieux faire connaître et aimer la Vierge Marie, saint Joseph et la sainte Famille, de promouvoir les valeurs humaines, religieuses et chrétiennes qui en découlent, de rappeler le lien entre la Vierge Marie et la France, d’offrir un lieu de vie chaleureux, dans un esprit familial et évangélique, d’offrir un lieu de pèlerinage, de retraite, et de formation chrétienne et humaine, de rester dans l’humilité à l’image de Marie.

Quelle est l’offre qui exprime la singularité du sanctuaire ? Ce qu’on y célèbre, la structure interne, les compétences, comment y est-on accueilli ?

Le sanctuaire est destiné à accueillir des personnes et des groupes et à leur offrir les moyens de se rapprocher de Dieu à travers la prière mariale, les sacrements, des enseignements, des démarches (principalement des pèlerinages) et des séjours organisés (sessions, retraites, grands rassemblements) dans un climat fraternel et familial.

L’animation du sanctuaire est assurée par les frères de la Communauté de saint Jean qui accueille le pèlerin pour de l’écoute et de la confession. Ils assurent aussi la visite historique pour les groupes.

 

Prière à saint Joseph
Prière à saint Joseph
Pèlerinage à Cotignac
Pèlerinage à Cotignac
lundi
10 décembre
12°
5° / 12°