Le message du sanctuaire de Souvigny

Ce “grand sanctuaire roman d’Auvergne” transmet à Souvigny les valeurs de saint Mayeul et saint Odilon, abbés de Cluny : Miséricorde, paix, humilité et charité. Découvrez l'ADN, le message du sanctuaire de Souvigny

Qui est à l’origine de la fondation du sanctuaire, son contexte de vie ?

Le prieuré de Souvigny, « fille de Cluny » depuis 915/920, devient sanctuaire à la mort des saints abbés Mayeul (994) et Odilon (1049) qui y sont inhumés. Ils passent pour avoir réalisé de nombreux miracles durant leur vivant, plus nombreux encore après leur mort. Odilon est cité comme saint dès 1055. Le sanctuaire devient un des hauts lieux de pèlerinage au Moyen Âge, à l’instar de celui de Saint-Martin de Tours et de Saint-Julien de Brioude.

Quel est le message véhiculé depuis toujours par le sanctuaire ?

Saint Mayeul, grand réformateur, fidèle à la règle bénédictine : ranimer l’esprit de prière et l’amour de l’étude, le goût de la beauté, dans la liturgie en particulier. Homme de charité, pour le soulagement des corps et plus encore le salut des âmes.
Saint Odilon, grand voyageur, homme de charité, est le grand miséricordieux, capable de toucher les cœurs par le pardon. Miséricorde pour les vivants et les défunts : il institua le 2 novembre Jour des Défunts. Il est un infatigable artisan de paix dans les violences féodales de l’an mil,  et promoteur de la Trêve-Dieu.

SOUVIGNY : une oasis de miséricorde et de paix !

que résumerait bien le message du Ps 84 pour les deux saints réunis : Amour et vérité se rencontrent, Justice et paix s’embrassent. (Ps 84, 11)

Quelles sont les valeurs qui y sont transmises depuis les origines ?

Suite à la Révolution et à la destruction du tombeau des deux saints abbés en 1793 et jusqu’à l’arrivée d’une nouvelle communauté de moines (Communauté saint Jean) en 1991, le prieuré- sanctuaire demeure simple église paroissiale. En 2003, la prieurale est proclamée Grand Sanctuaire roman d’ Auvergne. Le chemin de Saint- Jacques est rénové (GR 300). Le diocèse, qui depuis longtemps entretient le prieuré, décide d’investir encore davantage pour accueillir pèlerins et touristes.
Après le départ de la Communauté en 2013, Mgr Laurent Percerou, nouvellement nommé évêque de Moulins, fait renaître le pèlerinage aux saints abbés Mayeul et Odilon (2016). 2 000 pèlerins sont à ce premier rendez-vous: des évêques, des pères abbés, des communautés religieuses et de nombreux fidèles de toutes générations. Mgr Laurent Percerou y fonde un Centre diocésain d’Art Culture et Foi. L’année suivante, en 2017, il déclare ce sanctuaire Sanctuaire de la paix dans la fidélité à la vocation profonde d’ Odilon de Mercoeur, artisan de paix (voir ouvrage paru ce 25 mars 2018, éd. Diocèse de Moulins).

A l’écoute des « signes du temps » d’aujourd’hui :

« Libérer de nouvelles énergies de paix ! » (Jean- Paul II)
« Nous avons soif de paix ! » (Pape François, Rencontre d’Assise, 2016)
« Oui, la paix mondiale commence dans les cœurs ! » (Frère Aloïs de Taizé)

Et le tout dans un souci de beauté car “ les artisans de paix savent que la beauté appelle la paix, l’une étant intrinsèquement liée à l’autre, parce que la beauté porte à la communion” (Andrea Riccardi, Palerme, 3 septembre 2002).
L’attention est tout particulièrement accordée à la beauté priante de la liturgie avec l’orgue: depuis 1783, où François-Henri Clicquot y construisit le célèbre orgue, cet instrument magnifie les offices et est l’instrument de nombreuses manifestations musicales (voir Concerts). Et cela aussi en fidèle mémoire d’un prieur de ce sanctuaire au XVe siècle: Dom Chollet, prieur du Mont-Saint-Michel, qui vint à Souvigny restaurer et agrandir la prieurale de sa part gothique : « Que le peuple vienne ici prier sur de la beauté ! » disait-il.
 

Intérieur de la prieurale
Intérieur de la prieurale
Armoire aux reliques
Armoire aux reliques

Quelle est l’offre qui exprime la singularité du sanctuaire ? Ce qu’on y célèbre, la structure interne, les compétences, comment y est-on accueilli ?

La singularité de ce sanctuaire est qu’il soit tout entier orienté vers la paix: la paix du coeur, la paix dans les familles, la paix entre communautés et peuples, appuyé sur les charismes de ces deux saint abbés: la dynamique réformatrice et l’engagement total pour la paix. 

  • Le premier dimanche de janvier (Odilon est mort un 1er janvier), Marche de la Paix organisée par l’Association des Amis de St Jacques en Bourbonnais (www.amis-saint-jacques-en-bourbonnais.net
  • Le premier dimanche de mai (Mayeul est mort un 11 mai): grand pèlerinage le dimanche avec veillée (le samedi soir à la prieurale), avec chaque année un conférencier issu d’une communauté au service d’un visage de la paix: Dom Jean- Pierre Longeat , père- abbé émérite de l’Abbaye de Ligugé et président de la Conférence des Religieux et Religieuses de France, en 2016;  Marco Bartoli de la Communauté Sant’Egidio de Rome, en 2017: Frère Michel, missionnaire de la charité, responsable Europe, congrégation fondée par Mère Teresa, en 2018).
  • Le premier mercredi de chaque mois, à 18 h 30: Messe pour la paix.
  • Le premier mercredi de chaque mois (à partir de septembre), Journée de désert, proposée par l’équipe animatrice du sanctuaire (tél:+33 (0) 4 70 44 87 05). Ouverte à tous, elle comprendra : un temps d’orientation spirituelle de la Journée, l’office du milieu du jour, adoration, possibilité du sacrement de réconciliation avant la Messe pour la paix. Dans un cadre paisible et ressourçant.
  • “Les mardis spi”: un mardi par mois (voir www.souvigny-santuairedelapaix.com ), réservé aux femmes: une messe, une conférence, l’office du milieu du jour et le repas partagé, la possibilité du sacrement de réconciliation et un chapelet.

Le sanctuaire accueille pendant les diverses zones en vacances: scouts et guides, groupes de profession de foi, de confirmands, autres selon disponibilités d’hébergement (Accueil Maison Saint -Odilon à Souvigny: Marie- Hélène Simon +33(0)6 86 24 40 87 , Accueil Maison diocésaine Saint-Paul, structure d’accueil attachée au Sanctuaire, à 10 minutes de celui-ci: +33 (0) 4 70 3510 50) accueil-maisondiocesaine@moulins.catholique.fr

Pour l’accompagnement spirituel, Communauté des Soeurs Oblates du Coeur de Jésus à Souvigny: +33(0) 4 70 44 87 05, avec possibilité de retraite individuelle et accompagnement par la Communauté et le curé-recteur père Pierre Marminat.

Des projets communs avec Pax Christi et les Chrétiens d’Orient sont en cours d’élaboration. Du 28 juillet au 19 août exposition Les Chrétiens d’Orient par l’Oeuvre d’Orient. Messe des artistes, le dimanche des Journées Musicales d’Automne, 30 sept. 11 h 15

Un lieu d’accueil “symbolique”:

  • Un arbre de la paix, un ginkgo dans le jardin du cloître,  offert aux protestants et catholiques de l’Allier (Weimar 2016) lors de leur voyage Sur les pas de Luther en Thuringe et Wittenberg , comme signe de réconciliation entre les peuples et les frères chrétiens. Plaque forgée par le pasteur Emmanuel Correia, forgeron d’Art.
  • Une Cantate de la paix, 18 mai 2018, organisée par l’Education Nationale dans le cadre d’un projet européen ERASMUS, et la Communauté de l’Agglomération de Moulins pour fêter le centenaire de l’Armistice de 1918. 230 élèves de Dresden (Allemagne), Montepulciano (Italie), Moulins (France) ont écrit les paroles de la Cantate composée par Jean- Luc Perrot, organiste co-titulaire de l’orgue François- Henri Clicquot de Souvigny (1783).
     
Pèlerinage à Souvigny
Pèlerinage à Souvigny
Les jardins du prieuré de Souvigny
Les jardins du prieuré de Souvigny
Cloître du Prieuré
Cloître du Prieuré
lundi
10 décembre
6° / 9°