À faire sur place, Agenda

Découvrir, à Souvigny, un riche patrimoine architectural, de précieux savoir-faire, marcher sur les chemins vers Saint Jacques de Compostelle, découvrir l’art sous ses formes multiples lors d’un évènement, choisissez votre future expérience dans la liste.

A faire sur place

  1. 1

    Le Château des ducs de Bourbon à Moulins

    En savoir +

    Ouvert de mi-avril à fin octobre

    De la résidence de Louis II de Bourbon, il ne reste aujourd’hui que la tour maîtresse aussi appelée “ la mal coiffée ”. Lors d’une visite guidée d’environ 90 minutes, on découvre les différentes vies et les tourments du monument depuis sa construction, au XIVème siècle, en passant par son statut de prison allemande pendant la seconde guerre mondiale, et de prison française pendant 200 ans, jusqu’en 1983. Il intègre les musées départementaux en 2016 et consacre un espace d’exposition à la présentation des restaurations de monuments entreprises par le département sur le territoire de l’Allier. On aime la vue panoramique sur la ville depuis la courtine du château des ducs de Bourbon.
     

    Le Château des ducs de Bourbon à Moulins
    Le Château des ducs de Bourbon à Moulins
  2. 2

    La maison Mantin

    En savoir +

    Ouvert toute l’année

    En plein cœur historique de la ville de Moulins, il y a une maison. Elle n’est plus habitée, non, pourtant tout y est intact et tellement imprégné de la personnalité singulière du défunt propriétaire. La visite est guidée, mais votre regard pourrait bien, en toute autonomie, se poser sur quelques curiosités, un crâne, un crabe en bronze articulé, un loup empaillé qui côtoient des tapisseries d’Aubusson, un sabre du premier empire. Le luxe saute aux yeux, un lustre en cristal de Baccarat, du mobilier Louis XIII et Louis XVI, des vases de sèvres, des faïences de Nevers et des émaux de Limoges... En 1905, Louis Mantin lègue sa maison et ses collections dans l’objectif de présenter aux visiteurs d’aujourd’hui et de demain ce qu’il appelait « un spécimen d’habitation d’un bourgeois du XIXème siècle », sans pour autant tout dévoiler de sa vie privée. Peut-être parviendrez-vous à percer quelques-uns de ses mystères

    La maison Mantin
    La maison Mantin
  3. 3

    Le GR 300 et ses sculptures 

    En savoir +

    Le chemin de Saint Jacques de Compostelle en Bourbonnais est né pour relier le nord de la France au Puy-en-Velay. Le pèlerin ou randonneur chemine sur 145 km. Il traverse des paysages variés : le Bocage Bourbonnais, le Val d’Allier ou le Val de Sioule. Il rencontre la spiritualité au Sanctuaire de Souvigny, la nature dans la réserve naturelle nationale du Val d’Allier et s’initie à la dégustation dans le vignoble de l’AOC Saint-Pourçain. A l’initiative du conseil départemental de l’Allier, 9 sculptures, signalétique monumentale, ponctuent le parcours. Elles sont le fruit du travail des élèves du lycée professionnel Jean Monnet d’Yzeure, qui les ont réalisées dans le cadre de leur formation aux métiers d’art option “art du verre et du cristal”.
     

    Le GR 300 et ses sculptures 
    Le GR 300 et ses sculptures 
  4. 4

    Le Centre national du costume de scène à Moulins

    En savoir +

    Ouvert toute l’année et tous les jours

    Conserver, étudier et valoriser un patrimoine de plus de 10 000 costumes de théâtre, opéra et ballet, telle est la mission de cette structure unique en France. Implanté dans une ancienne caserne militaire du XVIIIème siècle, le musée a été inauguré en 2006 en présence du célèbre couturier Christian Lacroix. Le visiteur déambule parmis des décors peints, déposés par l’Opéra de Paris, la Comédie Française, ou la Bibliothèque Nationale de France. On y trouve : galeries d’exposition, espaces pédagogiques, auditorium, parcours et activités ludiques, des visites guidées pour les familles et les groupes, et un restaurant. Jusqu’en novembre 2018, vivez l’exposition contes de fées !
     

    Le Centre national du costume de scène à Moulins
    Le Centre national du costume de scène à Moulins
  5. 5

    Le Musée de la Visitation à Moulins

    En savoir +

    Ouvert toute l’année

    Place de l’Ancien Palais à Moulins, découvrez un musée consacré à l'ordre de la visitation et à son patrimoine artistique. Né de la rencontre en 1604 de Jeanne-Françoise Frémyot, baronne de Chantal et de François de Sales, évêque de Dijon, cet ordre ne devait être au départ qu’une congrégation de femmes non cloîtrées et sans vœux perpétuels, visitant malades et indigents, mais le pape Urbain VII en décida autrement et naquit la clôture. Le musée expose des collections de soieries précieuses, d’orfèvreries, de broderies et autres objets de dévotion de toute beauté, issus de plus de 90 couvents à travers le monde. Ce patrimoine unique en France permet de percer le quotidien d'un monastère féminin sur plus de quatre siècles, plus de 10 000 objets dont une robe de Marie-Antoinette, de décors du sacre d’Henri IV ou de l’anneau épiscopal offert à l’Abbé Pierre. Ne passez pas à côté de l’exposition temporaire annuelle.

    Le Musée de la Visitation à Moulins
    Le Musée de la Visitation à Moulins
  6. 6

    L’ensemble prieural de Souvigny 

    En savoir +

    On l’appelle ”la fille aînée de l’ordre de Cluny", elle est immense à l’image de la sainteté des deux saints qui y sont enterrés, saint Mayeul et saint Odilon, grands abbés de Cluny. Tombeau de la famille des ducs de Bourbon. Le Prieuré de Souvigny est fondé au Xème siècle, et accueille une foule de pèlerins pendant des siècles jusqu’à la révolution française. Outre son caractère de haut lieu spirituel, elle surprend par son architecture mêlant styles pré-roman, baroque et gothique flamboyant. Elle constitue une étape majeure sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle via le GR300, et son orgue François-Henri Clicquot facteur d’orgue du roi Louis XVI, fils de Louis-Alexandre Clicquot, facteur d'orgues du roi Louis XV en 1748, anime de nombreux concerts.

    Dans les anciennes granges monastiques, on visite le musée, ses espaces dédiés au trésor monétaire, aux origines du vignoble, à l’histoire de Souvigny “carrefour linguistique”. On marque une pause devant la frise romane monumentale et la colonne du zodiaque. On flâne dans les jardins esprit “à la française” et ses petits carrés potager qu’entrennaient les moines. 220 rosiers, quelques vignes qui rappellent un passé viticole et au milieu une fontaine.

    L’ensemble prieural de Souvigny 
    L’ensemble prieural de Souvigny 
  7. 7

    Le quartier historique de Moulins

    En savoir +

     A 2h30 de Paris, la ville médiévale de Moulins recèle de nombreux trésors. Traversée par l’allier, Moulins fût la capitale des ducs de Bourbon. Son cœur historique fait le bonheur des curieux avec des musées variés aux collections originales qui ravissent petits et grands, ses petites ruelles ponctuées de maisons à pans de bois des XVème et XVIème siècles comme la rue de l’Ancien Palais dans le quartier de la cathédrale. Avec un guide conférencier ou équipé d’un audio guide, découvrez les origines de la ville, ses monuments, et sa place dans l’histoire de France. S’arrêter dans le quartier historique, c’est aussi faire une pause en terrasse, flâner dans les jardins bas pour avoir une vue sur “la Mal Coiffée” (surnom du château des ducs de Bourbon), ainsi que sur l'excentrique Maison Mantin.
     

  8. 8

    La cathédrale de Moulins et le triptyque du Maître de Moulins

    En savoir +

    Construite à l’emplacement d’une église datée du Xème siècle, l’actuelle cathédrale a connu deux périodes de construction, le XVème siècle et le XIXème siècle. Dédiée à la Vierge Marie, elle est érigée au rang de basilique mineure en 1949 et reconnu au titre des monuments historiques en 1875. Elle suscite la curiosité pour :

    • son triptyque qui représente l’Annonciation de l’ange Gabriel à la Vierge Marie. Commandé pour décorer la collégiale par Le duc Pierre II et son épouse Anne de France, fille de Louis XI, le triptyque du Maître de Moulins est classé Monument Historique depuis 1898. Il est remarquable pour ses couleurs et le traitement minutieux des visages, et vêtements des personnages.
    • Sa Vierge Noire vénérée depuis le XIIème siècle par les Moulinois. La tradition orale raconte qu’au XVIIème siècle, sa présence aurait mis fin à un incendie qui menaçait le centre ville.
    • Son grand orgue issu des ateliers de Joseph MERKLIN, fait référence lors de restaurations de grands instruments. Il fût inauguré par Alexandre GUILMANT, organiste de la Trinité à Paris, compositeur et concertiste international.
    • Son parc et ses arbres plusieurs fois centenaires
    • Les vitraux remarquables de ses chapelles.
       
  9. 9

    Les églises romanes 

    En savoir +

    Près de 200 églises romanes sont répertoriées dans le département de l’allier. Au XIIème et XIIIème siècles, la religion occupe une place importante dans le quotidien.  Les abbés de Cluny, grands amateurs d’art, et bien décidés à montrer leur puissance face à Rome, sont à l’origine de la construction d’une multitude d’édifices, et notamment de Souvigny considérée comme l’une des 5 “filles” de Cluny. Dans le pays de Souvigny, on compte pas moins de onze églises construites entre les Xème et XIIIème siècles, avec chacune leurs particularités architecturales influencées par leur position géographique, entre Berry, Auvergne, et Bourgogne.

    On citera notamment l’église de saint-Menoux et sa débredinoire qui rend leurs esprits aux personnes préoccupées. Selon la légende, Menulphe de retour de pèlerinage s’arrête à Saint-Menoux, rapidement on lui attribue des miracles, depuis les pèlerins ou visiteurs passent leur tête dans la débredinoire, à l’image de Blaise le simple d’esprit qui passait sa tête dans le sarcophage de Menulphe refusant de le quitter et qui finit par retrouver ses esprits comme par miracle.

    Les églises romanes 
    Les églises romanes 

Agenda

  • sept.
    28/30
    2018

    Les Journées Musicales d’Automne

    Souvigny

    L’automne se teinte en musique dans le pays de Souvigny. Classique ou baroque, religieuse ou profane, française ou anglaise, d’ensemble ou soliste, par des artistes de renoms ou sur le tremplin, 6 concerts pendant 3 jours pour le plaisir des mélomanes. Les églises de saint-Menoux et Besson, ainsi que la prieurale, l’auditorium Saint-Marc, et la carrière de la Fauchère de Souvigny ont été sélectionnés pour leur acoustique exceptionnelle.

    Vous entendrez les Sacqueboutiers de Toulouse (ensemble de cuivres anciens), Anne PAGE et Paul BINSKI (orgue Clicquot, L’art de la fugue, J.S. BACH), Les Paladins ( F.Couperin Leçons de Ténèbres), Le duo Coloquintes, violon et viole de gambe (L. Couperin et J.J. Froberger) et le Concert Spirituel, dir. Hervé Niquet : W.A. Mozart Ave Verum Corpus, Missa Brevis, M. Haydn, Te Deum, J. Haydn, Concerto pour orgue (14 musiciens).
     

  • nov.
    17/18
    2018

    Les Journées du Livre ancien de Souvigny

    Souvigny

    L’odeur de l’encre, du cuir, du papier, un phrasé qui n’est plus celui d’aujourd’hui, une certaine poésie, vous aimez les livres anciens. Une vingtaine de libraires partage cette passion et viennent chaque année présenter près de 20 000 livres, rares, anciens ou modernes. Des professionnels perpétuent un savoir-faire qui permet au livre ancien de continuer sa route au fil des siècles. Ils sont papetiers, relieurs, enlumineurs, graveurs, allez à leur rencontre dans l’espace saint Marc. 
    Créé en 1998, le salon du livre ancien de Souvigny est devenu un rendez-vous incontournable pour les bibliophiles et amateurs de livres anciens
     

  • avr.
    02/07
    2019

    Les Journées européennes des Métiers d’art à Souvigny 

    Souvigny

    Des ateliers découverte à destination du jeune public, des conférences thématiques, une exposition, un concert, des visites guidées de l’église prieurale et une vingtaine de professionnels des métiers d’art qui présentent leurs savoir-faire avec enthousiasme, des gestes parfois ancestraux, et des créations originales.
    Cet évènement international occupe le musée de Souvigny, l’espace saint Marc, et la prieurale. Organisé par l’institut National des métiers d’art en coordination avec le Musée, la Ville de Souvigny, le Diocèse et le département de l’Allier, il a vocation à transmettre des traditions et à susciter des vocations de tailleur de pierre, céramiste, sculpteur, tavillonneur, bijoutier, verrier…
     

  • mai
    05
    2019

    Pèlerinage de la Paix 

    Souvigny
    En savoir +

    En mémoire de saint Odilon et saint Mayeul, le Sanctuaire de Souvigny organise le pèlerinage de la paix. C’est vers l’an mille que ces deux grands abbés de Cluny ont été inhumés dans la prieurale de Souvigny. Ils suivaient la règle bénédictine qui impose humilité, charité, paix et miséricorde. C’est en 2017 que l’édifice est érigé Sanctuaire de la paix et le pèlerinage, l’un des plus grand pèlerinage de l’occident chrétien au Moyen-Âge, devient un rendez-vous annuel avec la paix.
    Spectacle, marches, procession des reliques, conférences, eucharistie, le thème change chaque année.
     

  • Du
    27 juil.
    Au
    04 août
    2019

    La foire médiévale de Souvigny 

    Souvigny
    En savoir +

    La fête est née de l’envie de montrer et d’animer le patrimoine architectural de Souvigny. Pendant neuf jours, chaque année depuis 1992, le Moyen-Âge est au rendez-vous. Un festival européen des saltimbanques et troubadours venus de toute l’europe, un marché médiéval. Le dépaysement est total dans le campement des chevaliers. Des démonstrations de savoir-faire médiévaux ponctuent la journée. Les groupes musicaux se déplacent dans les rues et les artistes jongleurs ou comédiens occupent les places pour le plus grand plaisir des grands comme des petits. Le soir, ils jouent avec le feu et les yeux s’écarquillent. Des soirées de grandes ripailles sont organisées, n’oubliez pas de réserver. Prolongez l’ambiance en trouvant dans le marché du livre médiéval un peu de littérature et voyagez encore un peu plus loin dans l’Histoire.
     

    La Foire médiévale de Souvigny 
    La Foire médiévale de Souvigny 
lundi
10 décembre
6° / 9°