Miracle à Thierenbach

Français

En 1125, dans un joli pays vallonné et fleuri d'Alsace, un jeune homme guéri d’une maladie grave. Il émet une promesse, le miracle se produit et ainsi naquit un haut lieu de pèlerinage. Découvrez le miracle emblématique du sanctuaire de Thierenbach
 

La tradition rapporte qu’en 1125 un jeune noble de Soultz était atteint d’une maladie incurable. Il avait fait le vœu qu’en cas de guérison il donnerait tous ses biens à la Vierge. Il fut transporté à Thierenbach et son vœu fut exaucé. Il fit don de ses biens dans le but de fonder un couvent pour desservir ce lieu de culte. Il se rendit en pèlerinage à l’abbaye de Cluny où il se fit moine. Il arriva à convaincre le père Abbé, Pierre le Vénérable, de s’arrêter à Thierenbach au cours d’une visite pastorale dans la région. Celui-ci fut saisi par le charme du site et le rayonnement du pèlerinage de sorte qu’il décida d’y implanter un prieuré.

Un des nombreux ex-voto
Un des nombreux ex-voto