Où dormir, où manger ?

Un coup de pouce pour bien préparer votre séjour au Mont-Saint-Michel : hébergements de vacances, accueil pèlerins, restaurants !

Trouver un hébergement au Mont-Saint-Michel

Vous êtes plutôt camping, chambre d'hôtes, hôtel, location de vacances, ou accueil pour pèlerins ?

Choisir un hébergement quand on souhaite visiter le Mont-Saint-Michel,  ou venir en pèlerinage, c’est déterminer un angle de vue et évaluer une distance qui semble raisonnable. Parce que le Mont est visible depuis toute la baie, qu’elle soit bretonne ou normande, parfois il n’est qu’un point dans la brume, mais il est bien là. Vous pouvez préférer un hôtel, un accueil de pèlerins ou une chambre d’hôtes à l’abris des remparts, avec une vue en contre plongée sur l’Abbaye, par la fenêtre voir la mer, les toits de la cité médiévale. Depuis la digue, admirer le Mont dans sa totalité face aux près salés, être à quelques mètres du départ des navettes, c'est ce que proposent plusieurs hôtels. Pour prendre un peu de recul, cheminer dans la baie, découvrir les villages et observer le Rocher dans son environnement, loin du bruit et de l’agitation, vous pouvez faire le choix d’un séjour à quelques kilomètres de la « Merveille ». En fonction de votre sensibilité choisissez votre idéla parmi les adresses proposées par l’Office de Tourisme du Mont-Saint-Michel sur son site internet.

Trouver un hébergement au Mont-Saint-Michel

Choisir un restaurant au Mont-Saint-Michel

Pèlerin sur les routes, touriste d’un jour, ou famille en vacances, trouvez la table qui vous convient dans cette cité médiévale, haut lieu de pèlerinage. 

Si le Mont-Saint-Michel et sa baie sont les muses intemporelles de peintres du monde entier, leur situation géographique offre aux artistes des fourneaux la matière première idéale pour faire frétiller vos papilles. Poissons, fruits de mer, agneaux des prés salés, porcs de Normandie, pommes comme la “Belle de Boskoop”, fromages, légumes, liqueurs...Ainsi en terrasse ou au coin du feu, dans la cité médiévale ou avec vue sur le Mont, sur la baie, voici quelques spécialités que vous pourriez trouver à la carte des nombreux restaurants gastronomiques ou traditionnels, sur, et autour du Mont Saint-Michel.  L’incontournable crêpes, salée à base de farine de sarrasin ou sucrée avec de la farine de froment. L’omelette cuite au feu de bois de la célèbre Mère Poulard. Les Moules à la normande ou un turbot sauvage à la purée d'ail. Des côtelettes d’agneau grillées ou un pied de cochon farci au boudin noir. Avant de passer au dessert marquez un arrêt au rayon fromage, camembert, livarot...Enfin, en dessert,  vous pourriez hésiter entre une part de tarte normande, une glace caramel au beurre salé accompagnée de son palet normand, ou une poire au vin. Pour l’instant, on vous laisse en compagnie de la liste des restaurants sur le site internet de l’Office de Tourisme.

Choisir un restaurant au Mont-Saint-Michel

Agneau des près salés
Agneau des près salés
Omelette et noix de saint-jacques
Omelette et noix de saint-jacques
lundi
10 décembre
4° / 10°