Le message du sanctuaire de Thierenbach

 Blotti dans un vallon au cœur de l’Alsace, la basilique de Thierenbach offre paix et ressourcement. La pietà écoute et réconforte. Découvrez le message du sanctuaire de Thierenbach

Qui est à l’origine de la fondation du sanctuaire, son contexte de vie ?

Située à mi-chemin entre Mulhouse et Colmar et non loin de la Route des Vins d’Alsace, la basilique Notre-Dame de Thierenbach est blottie dans le fond d’un vallon parcouru par un Ruisseau appelé le Thierenbach. Sa situation au calme, près de la forêt et d’un étang invite au calme et au recueillement.
Selon la tradition, l'histoire de Thierenbach remonterait au VIIIème siècle. Des enfants qui jouaient dans les prés aperçurent , flottant dans le ruisseau, une image de la Vierge. On fixa alors cette image à un arbre, ultérieurement dans un oratoire, peut-être gardé par un ermite.

Quel est le message véhiculé depuis toujours par le sanctuaire ?

La tradition rapporte qu’en 1125 un jeune homme de la ville voisine de Soultz était atteint d’une maladie incurable. Il avait fait le vœu qu’en cas de guérison il donnerait tous ses biens à la Vierge. Il fut transporté à Thierenbach et son vœu fut exaucé. Il fit don de ses biens dans le but de fonder un couvent pour desservir ce lieu de culte. Il se rendit en pèlerinage à l’abbaye de Cluny où il se fit moine. Il arriva à convaincre le père Abbé, Pierre le Vénérable d’implanter un prieuré à Thierenbach.
La basilique de Thierenbach a connu une histoire extrêmement mouvementée, marquée par plusieurs destructions et reconstructions. 
L’édifice actuel de style baroque date du XVIIIème siècle. Il abrite 850 ex-votos dont 350 sont peints. Le plus ancien de ces tableaux date de 1680. Il relate le miracle qui a délivré le capucin Georg Dieterle de sa folie dans les années 1670. On y voit notamment l’église qui a précédé l’actuelle. Ces tableaux, pour la plupart de petite taille, sont autant de témoignages émouvants des préoccupations de la population locale à travers les siècles.

Quelles sont les valeurs qui y sont transmises depuis les origines ? 

Le sanctuaire de Thierenbach a un rayonnement régional et au-delà même de nos frontières.
Il abrite de nombreuses statues dont une Pietà du XVème siècle qui recueille depuis des générations les prières des fidèles qui viennent chercher auprès d'elle force, courage, consolation et grâces pour l’avenir.
Cette statue représente la Vierge Marie, portant son Fils descendu de la Croix, symbole de toutes les détresses et douleurs humaines mais aussi de l’infinie compassion de Dieu pour l’humanité.

Quelle est l’offre qui exprime la singularité du sanctuaire ? Ce qu’on y célèbre, la structure interne, les compétences, comment y est-on accueilli ?

La basilique de Thierenbach est un lieu de pèlerinage tant individuel que collectif
Outre les événements liturgiques liés importants (Noël, Pâques, fêtes de la Vierge), le sanctuaire accueille chaque année des pèlerinages importants : 

  • En mai : pèlerinage des "gens du voyage", et pèlerinage des portugais
  • En juin :  pèlerinage des polonais ; pèlerinage des malades et des personnes âgées
  • En septembre : pèlerinage des religieuses et relgieux d'Alsace.
  • En octobre : pèlerinage de l'Union nationale des combattants 

Un programme spirituel est proposé chaque jour à la basilique (chapelet médité, messe et adoration eucharistique).
Chaque week-end un service de confessions est assuré.
 

Ex-voto Thierenbach
Ex-voto Thierenbach
Basilique de Thirenbach
Basilique de Thirenbach
Pietà de la basilique de Thierenbach
Pietà de la basilique de Thierenbach
lundi
10 décembre
3° / 6°