La Vierge Marie

Servante du seigneur, mère de Jésus, figure de dévotion parfois d'apparitions, elle délivre ses messages aux hommes, aux femmes et aux enfants. Quelles sont ses représentations et la place qui lui est accordée au sein de l’Eglise catholique ? Quel est le calendrier des fêtes mariales ? Quelques clés pour comprendre la présence de la Vierge Marie dans la plupart des sanctuaires de l’association.

La religion catholique reconnaît Marie de Nazareth comme étant la fille d’Anne et de Joachim, l’épouse de Joseph, l’élue de Dieu et la mère de Jésus Christ. Sa biographie n’est pas simple pour autant à réaliser, car l’authenticité d’une partie des récits historiques n’est pas établie. Voici les affirmations portées par l'Eglise catholique s'agissant de Marie :

  • Elle est mère de Dieu pour avoir donné à son fils son humanité
  • Elle est vierge, car Dieu a choisi son cœur et son corps uniquement pour s'incarner au travers de son fils Jésus Christ
  • Elle est Immaculée Conception puisque née préservée du pêché originel
  • Elle fût enlevée à sa vie terrestre après sa mort pour entrer directement au ciel dans la gloire de Dieu.
  • Vénérée dès le début du christianisme, elle rassemble les sanctuaires de l’association dans le fait qu’elle est toujours représentée, sans être pour autant la figure à laquelle l’édifice est dédié.

Quelles sont les représentations de Marie ?

Statue de pierre ou de bois, modeste ou gigantesque, peinte sur une toile, assemblage de mosaïque, vêtue de bleu, de blanc, recouverte d’or, dans un habit traditionnel, couronnée de joyaux ou d’un sobre diadème, elle prend plusieurs figures :

  • La Vierge Noire 
  • La Vierge à l’Enfant
  • Entourée de la Sainte Famille, ou d’autres Saints
  • Bras ouverts en mère des hommes
  • Aux côtés de sa mère sainte Anne et de son fils Jésus
  • Recevant son enfant mort au pied de la croix (Pietà)...

Quelle est la place de Marie dans l’Eglise catholique ?

  • Elle est mère de Dieu (définition du concile d’Ephèse en 431), et guide les croyants dans l’amour de celui-ci
  • Elle est mère de Jésus et invite à l’aimer, à le prier 
  • Elle est mère des hommes, écoute, guide, protège, apaise
  • Elle est proclamée mère de l’Eglise en 1964 par le Pape Paul IV

Des apparitions mariales :

Elles sont estimées à plus de 20 000 depuis l’an 1 000, et ne sont pas considérées comme des miracles. Les apparitions font l’objet d’une extrême prudence de l’Eglise, qui prend le temps d’analyser la situation, de mener une enquête approfondie avant d’autoriser un culte public lié à un événement surnaturel. Voici les lieux marqués par une apparition mariale au sein de l’association des villes sanctuaires en France.

  • La Salette
  • Lourdes
  • Lisieux
  • Cotignac
  • Le puy-en-Velay
     
Pietà
Pietà
Le Vuerge Noire du Puy-en-Velay
Le Vuerge Noire du Puy-en-Velay
Notre Dame de Rocamadour
Notre Dame de Rocamadour

Le calendrier des fêtes mariales : 

Des solennités mariales : Elles sont parmi les fêtes les plus importantes de la religion catholique 

  • 8 décembre  - Solennité de L’Immaculée Conception
  • 1er janvier  - Solennité de sainte Marie Mère de Dieu
  • 15 août  - Solennité de l’assomption de la Vierge Marie

Trois fêtes : 

  • 25 mars - Annonciation
  • 31 mai - Visitation de la Vierge Marie
  • 8 septembre - Fête de la nativité de la Vierge Marie

Des mémoires : Ce sont des célébrations au même titre que les solennités et les fêtes. L’office est célébré en l’honneur d’un saint.

  • 11 février  - Notre Dame de Lourdes
  • 13 mai - Notre Dame de Fatima
  • 16 juillet - Notre Dame du Mont Carmel
  • 5 août - Dédicace de la basilique Sainte-Marie-Majeure à Rome
  • 22 août  - Vierge Marie Reine
  • 15 septembre - Notre Dame des Douleurs
  • 7 octobre  - Notre Dame du Rosaire
  • 21 novembre - Présentation de la Vierge Marie
     
Procession de l’assomption de la Vierge Marie au Puy-en-Velay
Procession de l’assomption de la Vierge Marie au Puy-en-Velay
Procession à Notre Dame de la Salette
Procession à Notre Dame de la Salette
Chapelle Notre Dame de Rocamadour