Pèlerinage à Lalouvesc

Niché au cœur de l’Ardèche, le sanctuaire de Lalouvesc demeure un haut lieu de pèlerinage, un sanctuaire chrétien privilégié : deux saints, Jean-François Régis et Thérèse Couderc, nous y ont laissé le témoignage d’une admirable fidélité à l’Evangile et à la personne de Jésus Christ. L’histoire et le message de ces deux saints aident à trouver le calme, la possibilité de méditer et se ressourcer spirituellement.

Pourquoi vient-on en pèlerinage à Lalouvesc ?

Le pèlerinage de Lalouvesc remonte au XVIIème siècle, à la mort de Jean-François Régis le 31 décembre 1640. Depuis ce jour, les pèlerins affluent pour se recueillir auprès des reliques du saint homme. Celui qu’on appelle “ l’apôtre du Velay et du Vivarais” ou “le marcheur de Dieu”, est né le 31 janvier 1597 à Fontcouverte dans le département de l’Aude.

Plusieurs églises et chapelles furent édifiées dans le village en sa mémoire et pour les besoins du pèlerinage. On y découvre la vie du Compagnon de Jésus, ses talents de pédagogue, la force qui l’animait en parcourant les campagnes abîmées suite aux guerres de religions, pour redonner de l’espoir aux plus démunis et évangéliser les campagnes. Au cœur de l’hiver, Jean-François Régis partage sa foi dans les montagnes quand les paysans sont libérés du travail de la terre.
A presque quarante-quatre ans, il arrive épuisé dans le village de Lalouvesc le 24 décembre et y décède suite à une pneumonie le 31. Sa vie est illustrée dans les 16 vitraux de la basilique Saint-Régis construite en 1865 dans le style néo-byzantin.
Les reliques du Père Régis, canonisé en 1737, sont vénérées dans une des chapelles latérales. L’une d’elles est exposée dans la crypte.
Pour approfondir la connaissance de saint Régis et apprécier le talent du peintre/sculpteur Georges Serraz, les visiteurs ou pèlerins poussent la porte du musée diorama Saint-Régis jouxtant la basilique. Là, 19 scènes relatent les évènements marquants de la vie du Saint. Une troisième salle est dorénavant dédiée à l’histoire de près 400 ans du pèlerinage. La vie et l’œuvre de sainte Thérèse Couderc en font partie.

Thérèse Couderc, née le 1er février 1805 dans un village ardéchois, est animée par la même foi que Jean-François Régis. Quatrième d’une fratrie de douze enfants, elle rejoint le noviciat d’Alba-la-romaine à l’âge de vingt-et-un ans. Nommée supérieure par le père Terme, sœur Thérèse arrive à Lalouvesc en 1826, sur le lieu du pèlerinage dédié à saint Régis. Ils co-fondent la congrégation des sœurs du Cénacle qui accueille les femmes en leur proposant des l’expérience des Exercices Spirituels de saint Ignace de Loyola. Sa vie est marquée par  sa découverte de l’amour de Dieu et aussi par sa propre humilité comme elle l’explique dans un texte titré “se livrer”. Elle meurt à l’âge de quatre-vingt ans le 26 septembre 1885 à Lyon et sera canonisée le 10 mai 1970. Son corps repose dans une châsse dans une des chapelles de la basilique Saint-Régis depuis le samedi 22 septembre 2018.

De tout le sanctuaire de Lalouvesc, c’est sans doute la chapelle Saint-Régis – construite sur le lieu même où l’apôtre rendit son âme – qui est le lieu le plus émouvant pour le pèlerin. Le gisant du saint nous rappelle ses dernières paroles à son compagnon de mission : « Ah, frère, je vois Notre Seigneur et Notre Dame qui m’ouvrent le paradis ! »

Venir en pèlerinage à Lalouvesc, c’est aussi méditer dans le parc des pèlerins, visiter la chapelle Saint-Ignace, dédiée au père fondateur des jésuites.

Depuis 1989, croyants ou non-croyants marchent sur le GR 430 dans les pas de saint Jean-François Régis. Neuf jours de marche, aller-retour, en moyenne avec parfois de forts dénivelés pour traverser le bassin du Puy-en-Velay, le plateau volcanique du Mézenc, le haut-Vivarais, plateau de Montfaucon et le massif du Meygal.

Les reliques du Père Régis,
Les reliques du Père Régis,
musée diorama Saint-Régis
musée diorama Saint-Régis
chapelle Saint-Régis
chapelle Saint-Régis

Que demande-t-on à saint Jean-François Régis et sainte Thérèse Couderc ?

Saint Jean-François Régis et sainte Thérèse Couderc ont bien vécu à des époques différentes. Cependant, leurs convictions profondes sont bien les mêmes : celles d’un disciple de Jésus que l’Eglise nous propose en nous transmettant l’évangile. Comme bien des familles religieuses, l’ordre de la Compagnie de Jésus – ou des jésuites – en a fait sa mission essentielle.

Le chrétien vient avant tout chercher la fidélité à son baptême. Le pèlerin est souvent un chrétien désireux soit de prendre exemples sur leur foi dans le Christ de l’évangile et son Eglise, soit de retrouver la paix dans sa vie devenue très lourde par suite de grandes épreuves comme la maladie, l’infidélité, le chômage… Mais bien de non chrétiens viennent également à La Louvesc pressentant y trouver une réponse à leur mal-être et à leurs interrogations.

Suivre les traces des deux saints à Lalouvesc dans les paysages de l’Ardèche Verte, c’est trouver le calme et le recul pour se sentir guider dans l’écoute de l’autre sans le juger, c’est prier pour accéder au discernement spirituel pour faire les bons choix, mais aussi être attentif à ses propres émotions.
Saint Régis et sainte Thérèse inspirent la force et l’humilité. Ils accompagnent ceux qui les prient dans leur engagement pour un monde meilleur et plus juste, malgré les obstacles, mais aussi les couples qui espèrent un enfant, les parents qui attendent la guérison de leur enfant ou celle d’un proche.
De nombreux ex-votos recouvrent les murs de la chapelle Saint-Régis et de la crypte, comme d’intemporels témoignages des grâces accordées par l’intercession du Saint, saint patron des dentellières du Puy, premier saint jésuite français non martyr.

Des communautés des sœurs du Cénacle sont, de nos jours, implantées dans 13 pays.

Le sanctuaire de Lalouvesc fait partie de la paroisse Saint Jean-François Régis du diocèse de Viviers. Il est ouvert toute l’année pour messes et confessions.

 

Crypte de la basilique
Crypte de la basilique

Accueil des pèlerins au sanctuaire de Lalouvesc :

Maison Saint-Régis

BP 14
07520 LALOUVESC
Tél 04 75 67 82 00
https://www.saintregislalouvesc.org

Temps forts du sanctuaire :

Sous réserve de maintien et des prochaines mesures contre la propagation du Corona Virus

  • Le 10 mai 2020 : 50 ans de la canonisation de sainte Thérèse Couderc (basilique)
  • Le 16 juin : fête de saint Régis
  • Le dimanche 21 juin : solennité de saint Régis : Messe et procession
  • Les 14 et 15 août : Assomption de Notre Dame Fête présidée par Mgr Michel Cartatéguy évêque émérite de Niamey. Processions aux flambeaux avec bénédiction des enfants le 14 août. et Le 15 Messe procession au Parc des Pélerins Pèlerins et conférence à la basilique le 15 août ‘Eglise en terre d’Islam, le Niger’
    https://www.saintregislalouvesc.org/quelques-photos-du-15-aout-2019/
  • Du 1er juillet au 31 août 2020 : dans la chapelle Saint-Ignace, Exposition sur le thème de l’écologie, de 9h à 19 h.  
  • Du 20 au 26 juillet et du 2 au 8 août : deux cycles de conférences et films, chaque jour à 17h ou 21h, autour du thème de l'écologie. Manifestations organisées par la Maison Saint Régis - entrée avec libre participation. Voir le programme
  • Dimanche 9 août : Fête du sanctuaire autour d'un repas italien - concert de jazz et promenades musicales en plein air.
  • Le 31 décembre 2020 : 380 ans du  décès de Saint Jean-François Régis